Ostracisme???

On a déjà évoqué à maintes reprises les Editions Ecorce et dit tout le bien que l’on pensait de cet éditeur régional et indépendant. On vous renvoie ainsi aux papiers que l’on a consacré à Retour à la nuit et Recluses. Qualité et exigence à tous les niveaux résument à nos yeux ce que cette maison renvoie aux lecteurs.

Implantée dans le Limousin, Ecorce entend, tout naturellement, participer au Salon du Livre de Limoges des 30 et 31 mars et 1er avril. Avec des moyens modestes, Ecorce espérait obtenir une invitation pour Séverine Chevalier, auteur de la dernière livraison de la maison. Refus poli…

Précisons que le Salon du Livre de Limoges accueille 250 auteurs à chaque édition et que cette année l’accent sera mis sur le polar…On mesure bien l’intérêt d’une telle exposition pour un éditeur indépendant et, en plus, local…

Une décision négative regrettable surtout que sa motivation n’est pas réellement précisée.

En tout cas, on encourage tous ceux qui passeraient par ces pages à se rendre sur le site et le blog d’Ecorce.

C’est par ici: http://ecorce-edit.com/

ps: Photographie de Cyril Herry

Publicités

~ par cynic63 sur 09/02/2012.

6 Réponses to “Ostracisme???”

  1. C’est navrant, c’est incompréhensible, c’est regrettable. Je me permets de mettre un lien vers ton billet sur la page FB de mon blog, juste histoire comme ca, de le dire, de le faire savoir, et de regretter cette curieuse décision.

  2. L’affaire n’est pas bien claire…En fait, il n’y a pas vraiment de raison explicite donnée pour ce refus d’inviter Séverine Chevalier. C’est d’autant plus dommage qu’Ecorce est une « maison » locale…

  3. Salut,

    Comme je fais partie, depuis peu, d’un groupe qui organise un salon je peux tenter plusieurs explications.

    1. La plus gentille : pour mars, le programme devrait être bouclé depuis un moment (on a bouclé celui du salon de Toulouse d’octobre ces jours-ci !) car un auteur de plus c’est de la place à prévoir et du budget pour payer déplacement, hôtel et repas.
    2. Moins gentille : Je ne connais pas ce salon, je ne sais pas s’ils ont une « ligne directrice ». Si oui, le roman n’entre peut-être pas dans cette ligne, si non ils considèrent peut-être que leur but est de vendre un max et donc qu’une petite maison d’édition ne vend pas assez pour être invitée …
    3. Encore moins gentille : pour une raison ou une autre, quelqu’un dans l’organisation à Ecorce dans le nez et s’est bien promis de ne jamais les inviter

    Comme tu vois, l’éventail des possibilités est large …

    • Merci pour les pistes…
      Ecorce a déjà été présent, d’après ce que j’ai compris, dans les mêmes conditions l’an passé. Ta dernière explication ne doit pas être la bonne dans ce cas. Mais, va savoir…

  4. Ecorce était effectivement présent sur le salon en 2010 et 2011, avec deux auteurs différents. J’y étais en tant qu’auteur en 2009.

    Cette année, le polar est sensé être à l’honneur sur le salon de Limoges. Mais visiblement, personne à la mairie ne s’est demandé si par hasard un éditeur de la région ne se consacrait pas à ce genre précis.

    De plus, Ecorce semble avoir été écarté de la liste pour des raisons qui me paraissent encore obscures, à éclaircir. J’ai demandé à dialoguer sur ce point avec une personne à la mairie, mais ça n’a pas été possible. Ta solution 3, Jean-Marc, ne me semble cependant pas envisageable, ou alors quelque chose m’a échappé. Et si les éditions Ecorce étaient semble-t-il inconnues jusqu’alors des services municipaux (ce qui n’est plus le cas dorénavant…), elles ne le sont pas d’autres institutions locales qui nous soutiennent étroitement.

    La lettre de candidature a été adressée à la même période que les autres années et, à ma connaissance, la liste d’auteurs présents n’était pas encore définitive il y a une semaine.

    Quoi qu’il en soit, merci pour vos réactions.
    Cyril

  5. Salut Cynic
    L’ami Cyril Herry a sollicité l’organisation dans les délais, mais son contact habituel a quitté ladite municipalité, début d’explication. Selon mes sources, ses mésaventures ont quelque peu agité la mairie de Limoges cette semaine. D’autant que La Montagne et France3 se sont informés sur la question. Et je n’ai sans doute pas été le seul à appeler l’Action culturelle de la ville ces derniers jours, à ce sujet. Bref, un gentil buzz. Quant à savoir si ça aidera Ecorce, l’avenir nous le dira.
    Amitiés.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :