Un autre de Canvey…

En cette veille de fête de la Musique, un petit coup de pub rock bien de derrière le comptoir.

Ami des géniaux Dr Feelgood et originaire -il a grandi dans la même rue que Lee Brilleaux– , comme eux, de Canvey Island, Lew Lewis a produit au crépuscule des années 70 quelques poignées de bons titres. Des problèmes de toutes sortes –on ne fera pas de dessin– ont eu raison des perspectives de plus grande « carrière » pour cet harmoniciste de talent.

Revenu d’outre-tombe, ou presque, Lew Lewis monte encore parfois sur scène. D’aucuns prétendent que la soixantaine n’a pas eu raison de sa fougue. Pas étonnant pour un type que les amphétamines, la taule et les problèmes mentaux n’ont pas détruit…

Publicités

~ par cynic63 sur 20/06/2011.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :