Impayable…

Enfin au sens figuré parce qu’en réalité…

Notre inénarrable Ministre du Travail nous le dit, nous le serine au risque de passer pour un vieux vinyl rayé: «La réforme se fera. L’essentiel est de sauver les retraites des Français.» ou encore: « Cette réforme est juste et efficace ».

Qu’il le pense vraiment ou pas me paraît accessoire, en fait. Savoir s’il ment ou s’il est persuadé de ce qu’il dit passe au second plan. Mais quand même…

J’en ai assez de l’entendre nous répéter à chaque journée de grève ou manif que le gouvernement doit faire des efforts de pédagogie, d’explication car, c’est une évidence, les braves citoyens (en plus, il se fout de notre gueule) n’ont pas compris la « réforme ». Pour ne pas leur dire clairement ce qu’il pense d’eux, Eric Woerth, en bon politicard de droite décomplexé, choisit la position de celui qui avoue ne pas s’être suffisamment expliqué. C’est une évidence: si on avait été plus clairs, les Français ne pourraient qu’acquiescer à ce que nous « propose » ce gouvernement qui, enfin, fait bouger les choses…

J’en ai assez d’entendre que la « réforme » est non seulement nécessaire mais normale: la vie s’allonge, pourquoi ne peut pas répercuter cette réalité sur la durée de cette même vie au travail? C’est mathématique: on vit plus longtemps, on travaille plus longtemps.

Comme Monsieur Eric est un homme intelligent, il ne peut pas ignorer que, ramené aux différentes catégories socio-professionnelles, l’allongement de la durée de la vie n’est pas un phénomène si évident et encore moins uniforme. Et il se garde bien d’évoquer l’espérance de vie en bonne santé qui est, on nous accordera cela même si on n’a rien compris à ce qu’on nous raconte, un indicateur qui détruirait toute cette jolie rhétorique.

Alors, s’il vous plaît, arrêtez de nous prendre pour des imbéciles: ce que vous appelez la « réforme », nous l’appelons la « contre-réforme »; ce que vous qualifiez de « juste », nous le qualifions « d’injuste »; ce que vous nous présentez comme une « nécessité », nous le présentons comme un « choix politique et social ».

En fait, encore une fois, tout cela n’est pas très grave mais reconnaissez qu’il s’agit d’un affrontement idéologique, de divergences politiques, d’un clivage droite/gauche. Par contre, évitez de vous ridiculiser en affirmant que la mobilisation faiblit: vous nous avez dit que vous ne mentiez jamais…

Admettre cela, c’est tout simplement replacer les choses à leur place et ne pas regarder ses opposants de haut avec une condescendance pénible et insupportable.

ps: la photo du bas est tirée du site local cyberbougnat: http://www.cyberbougnat.net/

Publicités

~ par cynic63 sur 24/09/2010.

4 Réponses to “Impayable…”

  1. Pas mal la photo d’Eric Bêtencours! Mais de quoi te plains tu ? Après tout Clermont est bien champion de France, la fourme est toujours d’Ambert, Giscard est toujours vivant, he, he et le tripoux est d’Auvergne exactement; c’est pourquoi la vie c’est pas mal quand même; et comme on dirait en Auvergne: hey, hey, my, my
    rock’n roll will never die!

    • Giscard est vivant? J’ai dû manquer quelque chose…Et le rock and roll à Clermont actuellement, ça commence à ressembler à rien

  2. M’enfin, faut pas s’énerver comme ça ! Tu sais bien pourtant que quand on n’est pas d’accord avec nos dirigeants (de droite comme de soi-disant gauche) c’est qu’on nous a mal expliqué. Souviens-toi du référendum, refusé par les imbéciles faute de pédagogie …

    Il va bien falloir que tu comprennes, mon petit cynic, que le libéralisme, le marché, sont des lois naturelles, comme la gravité. On n’y peut rien, c’est NATUREL …

    Et ceux qui s’étonnent qu’un pays ruiné par 6 ans de guerre et d’occupation ait pu mettre en place la retraite, la sécu etc … et ne comprennent pas pourquoi, 65 plus tard, alors qu’on n’a jamais été aussi riches, on ne peut même pas le maintenir … Ben ceux là sont des utopistes réactionnaires qui ne comprennent pas les lois incontournables du marche et de la mondialisation.

    Alors arrêtes un peu de t’en prendre aux quelques rares personnes raisonnables de ce pays qui essaient de faire avancer les choses vers un avenir radieux … qui ressemble de plus en plus furieusement au XIX° siècle.

    • Mais je ne me suis pas énervé…enfin pas beaucoup!!! Je vais de ce pas relire le programme du CNR, histoire de me remettre un peu la pêche.
      Le problème, entre autres, c’est que la mémoire se rétrécit au fur et à mesure que le temps passe. Nos « amis » Sarko, Woerth, et autres excellentissimes Bertrand et Lefebvre feraient-ils de l’Alzheimer historique?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :