Avant le blues…

de James Sallis, un peu de décrassage d’oreilles…

The Dictators sont parmi les grands vétérans du rock new-yorkais. Contemporains des Ramones, leur musique était cependant un peu moins punk dans la forme. Car dans l’esprit, ils considéraient que les Stooges, dont ils reprenaient le Search and destroy, étaient véritablement la dernière bonne chose que le rock avait enfantée…

Forts de deux albums très différents au crépuscule des seventies, les Dictators ont jeté l’éponge à la fin de cette même décennie. Ses membres sont partis vers d’autres projets: Manowar, le groupe heavy le plus assourdissant de la planète (d’après eux) ou les fabuleux Del-Lords, plus ancrés dans les racines de la musique typiquement étatsunienne, groupe au composition impeccable, à la tenue de scène sans faute de goût.

Et puis…comme nombre de combos plus ou moins obscurs, les Dictators, vénérés par une poignée de dégénérés dont je suis, ont repris du service lors des années 90. Rien de bien nouveau, mais une énergie intacte, des performances scéniques destructrices, des textes qui tiennent à la fois de la frime et de l’humour.  A prendre surtout au millième degré.

Les plus que quinquagénaires sont encore capables de mettre quelques baffes soniques. On rêve de voir cette bande de vrais faux durs de par chez nous….

En guise d’illustration, un de leurs hymnes, dédié à leur cité, ville à laquelle, comme de nombreux groupes d’ailleurs, ils sont viscéralement liés.

Et puis, non seulement, ça me fait plaisir de mettre celle-là, mais en plus c’est une spéciale dédicace à Thierry Marignac « who knows why this song and not another one« ….

Enjoy…

Publicités

~ par cynic63 sur 05/07/2010.

2 Réponses to “Avant le blues…”

  1. Very touché !!!
    D’Ingwood, Northern Manhattan.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :